Je l'avoue, "pendant que Tara attend" serait sans doute un titre bien plus proche de la vérité.
Voilà maintenant un mois que mon shrug est terminé du moins pour sa partie tricot et attend ainsi que je me penche sur ses finitions (seulement 2 malheureuses coutures !), se transformant peu à peu en plaid pour chats !

tarachat1

Le sphinx de la maison fait de la rétention d'ouvrages...
Le petit bout marron qui dépasse, je vous assure c'est bien Tara.

Mais rassurez vous, je n'ai pas lâché les aiguilles pour autant et j'ai attaqué mon butin de la Lainière au profit d'Isla, mené à terme cette fois.


isla_devantisla_dos

Je m'excuse pour la qualité extrêmement médiocre des photos, je n'avais aucun photographe sous la main et je ne maîtrise pas encore toutes les cordes de l'autoportrait.

  • Modèle: Isla extrait du magazine A season's tale de Rowan
  • Taille: S
  • Aiguilles: aiguille circulaire de 3,5 mm de diamètre pour le corps, 3mm pour les côtes et l'encolure. 4 aiguilles doubles pointes pour les manches (3mm pour les poignets)
  • Fil: Cachemire 8 fils de La Lainière de Wazemmes, à peine plus de 7 pelotes à 3 euros la pelote ! Ce fil est extrêmement agréable à tricoter. Il ne s'est pas détendu au lavage mais vraiment assoupli et adouci. Je pense le réutiliser pour un autre pull extrait également de ce livre.
  • Remarques:

1- J'ai choisi d'adapter les explications du livre afin de tricoter ce pull en circulaire, sans aucune couture. J'ai utilisé pour cela la méthode décrite pour le pull Taille de guêpe.

2- Les manches sont tricotées avec 4 aiguilles jusqu'au dessous de bras puis le raglan est tricoté en une seule pièce avec une aiguille circulaire jusqu'à l'encolure.
Le raglan est beaucoup plus régulier et net qu'avec une couture et l'ajouré davantage mis en valeur.

isla_col1

3- Pour le dessous de manche, je me suis frottée pour la première fois à l'exercice tant redouté du grafting.

grafting_1grafting2

Aidée de l'Encyclopédie du tricot dont les explications sont très claires et sous l'oeil attentif de ma petite boule de poils adorée je me suis lancée !

Au passage, j'ai découvert une petite astuce maison afin d'éviter les petits trous dont se plaignent la plupart des filles qui ont réalisé le Taille de guêpe. En fait, j'ai commencé le grafting une maille avant et je l'ai prolongé une maille après afin de combler les trous. C'est tout simple et ça marche.

Verdict, 30 minutes plus tard:

grafting4chakidor

une couture presque discrète et un chat hypnotisé !